Née en Equateur, Katherine Ramírez a fait ses études en archéologie et anthropologie à l'Université Polytechnique de Guayaquil (ESPOL). Elle est arrivée en Suisse en 1994 avec une bourse d'étude du Fonds National Suisse de la Recherche Scientifique (FNS) afin d’approfondir des recherches entreprises en Equateur sur des sites caractérisés par une architecture imposante (structures cérémonielles et funéraires) des périodes Formative, du Développement régional et d'Intégration. Elle mène ce projet en collaboration avec l’Institut d'archéologie de l'Université de Neuchâtel et la Fondation Suisse Liechtenstein pour les recherches archéologiques à l'étranger. En 2005, elle termine une formation continue en muséologie et en médiation culturelle à l'Université de Lausanne. En tant qu'experte des collections du tout nouveau musée La Maná (Equateur), elle participe à la définition des contenus muséographiques du parcours d’exposition. De 1996 à 2018, elle travaille pour l'Office du patrimoine et de l'archéologie du canton de Neuchâtel (OPAN) en tant que collaboratrice scientifique sur les fouilles du tracé de l’autoroute nationale A5 et à l'élaboration des données scientifiques. En tant qu’infographiste, elle collabore également à la réalisation des publications scientifiques éditées par Archéologie Neuchâteloise. Elle s’est spécialisée dans le relevé de terrain et le dessin technique des matériaux archéologiques ainsi que leur traitement informatique postérieur (DAO) en vue de leur publication. Actuellement elle collabore avec ArchaeoConcept à l’infographie des plans et à l'iconographie du dossier de nomination UNESCO « The Cultural Landscape of the Central Region in the Emirate of Sharjah (UAE) ». Ses intérêts principaux se concentrent autours des savoirs amérindiens et des traditions immatérielles ayant survécus à la colonisation. Elle aborde et transmet ces savoirs de façon holistique à travers le tissage de liens entre les traces matérielles passées et présentes, la mémoire orale, l'observation et la pratique d'une cosmovision étroitement liée aux plantes et aux cycles de la Terre.